Jean-Michel Bongiraud

La poésie et nous

Auteur : Jean-Michel Bongiraud

Extrait de la préface de Jean Foucault

Observateur au long cours de la poésie, Jean-Michel Bongiraud nous fait partager sa réflexion dans ce domaine. Des propos qui nous rappellent que la poésie, ce frémissement du verbe, est de notre être et de notre monde social.

C’est une réalité difficile à cerner, mais l’auteur sait en dévoiler les enjeux, loin des poses convenues et des clichés. Il nous montre comment la poésie est notre moteur intérieur, le mouvement intime avec les mots, qui nous fait être.

Extrait p.31
Y a-t-il une raison particulière de demander à quoi sert la poésie, plutôt que n’importe quel objet ou art ? Le projet de jeunesse de Hölderlin (1976) confiait à la poésie
Sa fonction première – celle d’instruire l’humanité, concluant que seule la poésie survivra à toutes les autres sciences et à tous les arts.

La poésie et nous