Jean Foucault

Nés en l’air

Auteur : Jean Foucault
Photographies : Brigitte Dusserre Bresson

Extrait de la préface de Patrick Joquel

Baudelaire, Foucault l’évoque dans un des poèmes de cet ensemble, et ses « nuages, les merveilleux nuages »…

« Eh ! Qu’aimes-tu donc, extraordinaire étranger ?

J’aime les nuages… les nuages qui passent… là-bas… là-bas… les merveilleux nuages ! »

Quand un nuage passe… c’est un peu comme un poème qui traverserait nos yeux…

Ils tracent quelquefois un poème invisible en plein ciel (Jean-Max Tixier Le temps des mots, Pluie d’étoiles éditions)

Qu’y a-t-il de plus urgent au monde finalement que de s’allonger sur le sol et de contempler les nuages ?

Extrait p.42

Un jour
Un nuage
Agile mais
Fragile

S’est trop approché de la mer

Alors la mer
N’en a fait
Qu’une bouchée

 

Ne_s_en_l_air

  • « Nés en l’air »
  • Collection « Le poémier » (Volume 9)
  • Textes : Jean Foucault
  • Photos : Brigitte Dusserre Bresson
  • Préface : Patrick Joquel
  • 123 pages
  • Prix public : 12 €
  • ISBN : 2-35281-001-9