Patrick Joquel

Entre écritoire et table à cartes

C’est à un voyage aérien, léger, plein de liberté que nous convie Patrick Joquel… embarquons dans l’Imaginaire pour 120 pages de…

Inlassable incendie
la mer écoute les sables
compter leurs grains

Extrait de la préface de Jean-Louis Rambour :
« Toi / lecteur songeur / que viens-tu chercher dans le poème de Patrick Joquel ? Quelques mots à becqueter ? Quelques débuts de réponse aux grandes questions ? (…)
Parcourir le monde sur son écritoire ou sur sa table à cartes, c’est « revenir au monde / sans jamais l’avoir vraiment quitté / Revenir au monde comme on revient à soi / avec au creux de son prénom / la peluche impalpable d’un rêve »

Avec des chapitres tels que : Ressac / Cap Finistère / Équateur / Horn…

Comme on aimerait planer sa vie
Au plus haut du vertige
en à-pic de la mort

Entre écritoire et table à cartes