Marc Desombre

Le passage des brises

Auteur : Marc Desombre
Illustrations : Michèle Iznardo

Extrait de la préface de Jean-Pierre Siméon

Je le dis tout net : elle a sans doute très peu d’équivalents dans la poésie contemporaine, l’écriture de ce poète. Elle dessine en effet une extraordinaire ligne claire, dénuée d’à peu près tous les artifices syntaxiques et lexicaux élaborés par des siècles de littérature, sans cesser pour autant dans ce dénuement volontaire, de faire advenir cette vibration du sens, ce chant du dedans qui est proprement la poésie.

Extrait p.67

L’or était descendu jusqu’à nous
un ruissellement
après l’orage
quand la lune
s’était levée

Je me souviens de toi en attente
et de moi qui voulais partir
alors que grondait encore
le ciel

Irions-nous jusqu’à la ville
pour nous mêler
à d’autres gens

Ou resterions-nous ici
à contempler

Les vestiges du jour